Orientation : se repérer parmi les milliers d’offres VAE

Certification VAE

L’initiative de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), instituée par la loi de modernisation sociale de 2002, s’inscrit dans le droit des individus à l’accès à la formation, et concoure à une meilleure égalité des chances en officialisant les compétences acquises par le biais de l’exercice d’une activité professionnelle. Devant l’engouement affiché par les étudiants, les salariés et les demandeurs d’emploi, l’offre VAE s’est particulièrement étoffée, et devient aujourd’hui une composante inamovible des cursus proposés par les établissements de formation supérieure, au point de compliquer considérablement le processus d’orientation des candidats. Comment réussir la validation des acquis de son expérience ? Quelques conseils pour faire son choix…

Evaluer minutieusement son niveau de qualification

En amont de tout projet de Validation des Acquis de l’Expérience, le candidat devra appréhender les niveaux de qualification instaurés par le RNCP afin de viser le diplôme qui correspond le mieux aux compétences effectivement développées lors de l’exercice de ses fonctions. A titre d’exemple, un candidat apte à assurer de façon autonome des responsabilités de conception, d’encadrement ou de gestion visera un Niveau III (bac+2), tandis que la connaissance affirmée des soubassements scientifiques, des processus de conception, de recherche ou d’expertise conduisent généralement à un Niveau I (bac + 5 ou plus). Ensuite, il s’agira de se renseigner sur l’organisme valideur, et de prêter une attention particulière aux certifications qu’il propose.

Connaître les besoins du marché de l’emploi

Décrocher une certification peu prisée est non seulement une perte de temps, mais aussi d’argent, dans la mesure où les prestations de Validation des Acquis de l’Expérience se voient généralement facturées à plusieurs centaines d’euros, dans le meilleur des cas. Pour ne pas risquer l’erreur, vous gagnerez à vous mettre à la page en ce qui concerne les secteurs qui embauchent le plus et les métiers les plus en vue du moment. Si vous êtes salarié en poste, assurez-vous qu’une évolution interne sanctionnera votre processus VAE avant l’entame de celui-ci. Enfin, sachez que la VAE est un puissant outil d’ascension sociale, sous réserve d’un fort investissement personnel et d’un projet professionnel cohérent.

 

Crédit photo : groupecho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *