Comment dénicher un diplôme universitaire par la VAE?

Décrocher un diplôme d’université par la VAE est désormais possible. Avec la procédure simplifiée, une fois le diplôme identifié, en 72 heures vous pouvez commencer la mise en place du dossier de « faisabilité ». Explications.

Les premiers pas à suivre

Pour commencer une démarche VAE, la première étape à suivre est de bien cibler son diplôme. Pour ce faire, il faut tout d’abord contacter la cellule VAE du centre pour avoir toutes les informations relatives à la démarche et se faire guider vers le diplôme correspondant le mieux à son expérience professionnelle.

Ensuite, le candidat pourra entamer la mise en place du premier dossier de faisabilité, qui est une sorte de curriculum dans lequel le candidat doit détailler minutieusement son niveau de formation initiale et sa qualification professionnelle. Il le déposera ensuite à la cellule VAE qui se charge de le remet au responsable pédagogique qui se prononcera sur sa recevabilité dans un délai d’un mois maximum. Si l’avis du responsable est favorable au dossier du candidat, celui-ci reçoit un dossier d’inscription à l’université et un dossier VAE contenant trois parties ;

  • une partie avec des fiches de postes visant à décrire les tâches exercées par le candidat dans toutes ses expériences professionnelles ;
  • une partie contenant un tableau à remplir en mettant en valeur la correspondance entre le diplôme visé et son parcours professionnel ;
  • une partie faisant appel à la rédaction d’un à trois petits dossiers ayant pour objet de décrire en détail des événements ou expériences professionnelles s’inscrivant dans le cadre de la formation visée et ayant marqué le parcours du candidat.

Soutenance et validation

La soutenance a lieu entre six et huit semaines après la réception du dossier. Divisée en trois parties, elle dure entre une et deux heures. La première partie pour présenter son parcours professionnel et le mettre en parallèle avec le diplôme visé, tout en prenant soin de bien mettre en valeurs les correspondances et de préciser l’orientation professionnelle après la VAE. La deuxième partie est une conversation entre le jury et le candidat pour faire le point et éclaircir les aspects moins précis, puis la troisième partie concerne la délibération.

Concernant la délibération,  trois cas de figure sont possibles ;

  • le candidat ne valide aucune des mises en parallèle (ce qui est rare),
  • le candidat déniche une validation totale pour chacune des correspondances et deviens un diplômé d’université (ce qui est tout aussi rare)
  • le candidat obtient une validation partielle et reçois avec une liste d’enseignements à suivre dans les deux ans à venir. Dans ce cas, il suffit de passer les examens et d’envoyer les attestations de réussite à la cellule VAE qui les transmettra au jury pour signature et validation totale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *