Salariés et TNS

Pour les candidats salariés : Passer une VAE dans le cadre du plan de formation de son entreprise

Lorsque l’action de validation des acquis est organisée avec l’accord de votre employeur dans le cadre du plan de formation de l’entreprise, elle peut être financée par l’entreprise. Les tarifs pratiqués à l’encontre des candidats dont le financement est pris en charge par une entreprise ou un OPCA sont souvent plus élevés que ceux demandés aux candidats individuels. Le financement des actions est alors assuré par le budget formation correspondant ou par l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) dont relève l’entreprise, à la condition que la certification demandée figure au Répertoire National des Certifications Professionnelles.. Une convention doit dans ce cas être signée entre l’employeur, le salarié ou les organismes chargés des actions de VAE. La VAE ne peut se faire qu’avec le consentement du salarié.

Les dépenses imputées à l’employeur concernent les frais afférents à la validation, à l’accompagnement du candidat à la préparation de cette validation, mais également la rémunération du salarié dans une limite de vingt-quatre heures de temps de travail (l’équivalent de trois jours), en une ou plusieurs séquences, soit la durée maximale du congé pour VAE.

Pour les candidats individuels

La grande majorité des demandeurs individuels trouvent un financement sans difficultés. Cependant, la nature de leur démarche les poussent souvent à refuser d’informer leur employeur de leur démarche de VAE, et donc à assumer eux-mêmes la dépense que constitue la procédure, avec l’aide de l’état ou de la région dans certaines conditions.

Pour les activités non salariées

Adressez-vous au Fonds d’Assurance Formation qui gère vos contributions spécifiques pour le financement des actions de formation professionnelle continue. Voici les différents organismes concernés, en fonction de la nature de votre activité :

– Commerçants ou travailleurs indépendants : AGEFICE (Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d’Entreprises)

– Médecins libéraux : FAF-PM (Fonds d’Assurance Formation de la Profession Médicale)

– Autres professions libérales : OPCA-PL ou FIF-PL (Fonds Interprofessionnel des Professionnels Libéraux)

– Exploitants agricoles : VIVEA (Fonds pour la Formation des Entrepreneurs du Vivant)

– Exploitants de la pêche et des cultures maritimes : Fonds d’assurance formation de la pêche et des cultures maritimes

– Artisans : Fonds d’assurance formation régional correspondant à votre secteur d’activités

« La possibilité de prise en charge financière d’une démarche de Validation des Acquis de l’Expérience s’étend à l’entourage proche de la personne non salariée : conjoints, collaborateurs ou associé, les membres de la famille pour les non-salariés du secteur agricole, etc. sous réserve s’ils remplissent les conditions requises. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *