Devenir sage femme avec la VAE

  • Par manque de moyens,
  • indécision quant à la carrière à suivre,
  • ou raison personnelle ayant entravé la poursuite des études…

Nombreux sont les profils ayant une expérience professionnelle conséquente sans être forcément passés par la case diplômes. La plupart des métiers sont heureusement accessibles via le processus de la VAE, une opportunité considérable lorsque le diplôme de nos rêves nous fait défaut. Parmi ces métiers, celui de sage femme attire de plus en plus de profils à la recherche d’un emploi qui a un sens. Explications…

Une deuxième naissance

Pour répondre à une envie profonde d’accompagner les femmes dans la plus belle expérience de leur vie, pour exercer un métier de la santé ou tout simplement pour relever un défi en changeant d’orientation, les aspirants à la profession de sage femme sont de plus en plus nombreux.

Profession qui ne connait pas la crise malgré les déboires médiatiques de ces derniers mois en raison d’un manque de considération, de la difficulté mais aussi et surtout de la responsabilité que suppose ce métier, celui de sage femme est dorénavant en course dans les possibilités offertes par la validation des acquis de l’expérience. Exercer une profession par passion et se lever le matin en pensant à la place capitale que nous prenons dans la vie des parents en devenir… voilà l’une des raisons principales qui pousse les profils à déposer un dossier de VAE.

Un parcours du combattant ?

Persévérance et obstination vous seront nécessaires pour mener à bien ce projet ambitieux… mais la clé en vaut véritablement la chandelle. Vous pourrez faire valoir les expériences et compétences acquises lors de votre parcours professionnel en vue d’obtenir l’équivalent d’un diplôme vous permettant d’accéder, enfin, à l’exercice reconnu de cette profession indispensable.

Possibilité de financement par un organisme collecteur agréé, présentation du projet et des compétences à un jury d’experts, décidément l’article L. 6111-1 du Code du travail entérinant ce dispositif à tout bon.

Une opportunité à saisir pour donner un coup de pep’s à votre carrière et faire enfin reconnaitre vos capacité à exercer !

 

crédit photo : ispits

2 Commentaires

  • Nom (requis) septembre 11, 2016 dans 12:19 - Répondre

    j, ai un diplôme de sage femme en Afrique je souhaite recevroir des renseignements pour la validation des aquis d expreriences

  • Naudin Yvette avril 3, 2018 dans 9:34 - Répondre

    IL n’y a rien de plus beau qu’une mise au monde ,le métier de sage femme est un métier noble.Je suis très intéressée par cette opportunité .je suis sage femme avec 16 ans d’expérience sortie de la faculté des sciences de la santé du Gabon. Heureuse de suivre les femmes en grossesse,préparer les parturientes ,procéder à l’accouchement jusqu’aux soins du post-partum. je viens de m’installer en France,j’aimerais partager mon expérience et compétences professionnelles acquises avec de nouvelles patientes ainsi que le personnel avec qui j’ai toujours eu de très bonnes relations. Avec beaucoup de détermination, J’espère exercer dans ce domaine en France pour valider mes acquis par la VAE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *