Une Expérimentation pour simplifier et accélérer la VAE

VAE-expérimentation-emploi

Dans le but de simplifier l’accès des demandeurs d’emploi à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) et d’accélérer leurs parcours, le ministère de l’emploi a lancé une expérimentation en mars 2014 dans 5 régions de France

L’expérimentation plus en détails

Menée par Pôle emploi et l’AFPA (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) dans les régions du Nord pas de Calais, de la Haute-Normandie, de la Basse-Normandie, du Pays de la Loire et du Centre-Val de Loire, cette expérimentation qui s’achèvera en décembre 2015 permettra à des personnes sans emploi, peu qualifiées ou en situation précaire de se doter d’un diplôme et de s’intégrer plus aisément dans le monde du travail tout en ayant la possibilité d’évoluer sur le plan professionnel.

Aujourd’hui, il est très difficile pour une personne ne disposant d’aucun diplôme de décrocher un poste en se basant uniquement sur l’expérience. Cette expérimentation pourrait donc constituer une solution pour cette catégorie de personnes en leur offrant l’opportunité de valider leurs expériences professionnelles.

En obtenant un titre professionnel, il leur sera plus aisé de déposer leurs candidatures pour travailler dans les maisons de retraite ou les crèches, à titre d’exemple. Quant aux personnes ayant validé leur expérience en tant que plaquistes, elles auront désormais la possibilité de démontrer à leurs futurs employeurs qu’elles disposent de l’expertise et du savoir-faire en termes de performance énergétique du bâtiment.

D’habitude, lors des différentes étapes d’un parcours de VAE, le demandeur d’emploi est dans l’obligation de contacter lui-même les différents acteurs de la certification. Le parcours peut durer plus d’un an. On a constaté que les candidats qui obtiennent une VAE partielle renoncent souvent à l’obtention de leur titre.

Qu’en est-il de l’expérimentation ?

En ce qui concerne l’expérimentation, on a procédé à la mise en place d’un parcours de 6 mois maximum pour les candidats qui seront accompagnés tout au long du parcours et seront dispensés notamment de la prise en charge de certaines démarches compliquées et décourageantes, ce qui aura pour effet d’accélérer et simplifier la démarche entreprise par les demandeurs d’emploi.

A l’heure actuelle, 300 demandeurs d’emploi de niveau V ont d’ors et-déjà pu entamer une VAE après avoir bénéficié d’un accompagnement et d’une formation sur mesure. Ils auront ainsi la possibilité de préparer des titres professionnels dans plusieurs métiers (ouvrier du paysage, technicien de maintenance industriel, cariste d’entrepôt, plaquiste, employé commercial…).

La plupart des candidats sélectionnés par Pôle emploi aspirent à accéder à un emploi stable afin de sécuriser leur parcours professionnel et améliorer ainsi leurs conditions de vie après avoir longtemps souffert d’une situation professionnelle marquée par la fragilité et l’incertitude. Pour garantir leur employabilité, ils obtiendront des titres professionnels répondant aux besoins des employeurs.

Pour maximiser leurs chances d’obtenir le diplôme complet, notamment, les candidats n’ayant pas exercé toutes les activités du titre qu’ils souhaitaient acquérir, ceux-ci ont bénéficié d’un module court de formation d’une durée de 70 à 150 heures, dont Pôle emploi a assuré le financement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *