La validation des acquis en 2013

VAE en 2013

Dans le cadre des éclairages apportés à la compréhension et à l’analyse du système éducatif Français,  la Direction de l’Evaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP) a publié une note d’information dans laquelle elle se prononce sur la VAE dans les établissements d’enseignement supérieur en 2013. En voici l’essentiel.

Le bilan VAE en 2013 affiche une légère baisse des chiffres

Selon la DEPP (Direction de l’Evaluation, de la Prospective et de la Performance) le nombre total de validation délivrées par les établissements d’enseignement supérieur progresse jusqu’en 2005 pour se stabiliser en 2007 aux alentour de  4000 validations annuelles. L’année 2013 a enregistré  une baisse de 2,3 par rapport à l’année 2012.

A se pencher de manière brève sur le bilan du processus de la validation des acquis de l’expérience en 2013, ces données s’imposent :

  • La part des diplômes complets parmi l’ensemble des validations délivrées en VAE  atteint 65% en 2013 contre 59% enregistré en 2012 ;
  • Pour le nombre de candidatures à une VAE, 9 500 demandes  ont été déposées en 2013 enregistrant ainsi une baisse de 3% et 7300 demandes ont été déclarées recevables enregistrant 1% de demandes en moins,
  • Pour les bénéficiaires de la VAE, 82% sont en emploi, 15% recherchent un emploi et 3% n’intègrent pas le marché du travail.
  • Pour les disciplines : 38% des validations concernent les sciences économiques, la gestion et l’administration économique, suivi d’une part de 25% pour les sciences fondamentales appliquées et puis une part de 23% pour les autres sciences humaines et sociales.

 

Repères

  • La validation des Acquis de l’expérience permet d’obtenir tout ou partie d’une certification enregistrée au Répertoire National des Certifications Nationales.
  • Toute personne qui justifie d’une expérience professionnelle  ou bénévole d’au moins 3 ans en relation avec la certification visée peut bénéficier de la VAE.
  • La certification suite à une démarche VAE peut être totale ou partielle. Dans le deuxième cas, le jury se prononce sur le parcours à accomplir pour obtenir la totalité de la certification.
  • Etre accompagné dans le processus de la VAE offre des chances supplémentaires au candidat pour obtenir de meilleurs résultats.

Il reste à rappeler que depuis la création du processus de la VAE en 2002, les validations  délivrées  des diplômes complets de l’enseignement supérieur  ne cessent de croitre.

Crédit photo: Education.gouv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *