La VAE de moniteur éducateur

Poignée de main

Depuis plus de 3 ans, vos fonctions vous ont apporté des compétences pour organiser et animer des journées avec des enfants ou des adolescents, en participant à leur éducation en partenariat avec des professionnels spécialisés ? Si c’est le cas, vous pouvez sans doute faire valider vos compétences par une VAE.

Comment valider ses compétences de moniteur éducateur ?

Pour valider le diplôme d’État de moniteur éducateur (DEME), il est avant tout nécessaire de prouver que votre dossier est recevable. Pour cela, vous devez joindre le Dispositif académique de validation des acquis (DAVA) ou le Centre académique de validation des acquis (CAVA) le plus proche de chez vous (liste disponible sur cette page), pour vous porter candidat.

Vous devrez alors remplir des dossiers pour justifier de votre expérience professionnelle. Vous y décrirez par exemple vos activités, pour prouver que votre métier vous aura apporté les compétences sanctionnées par le diplôme de moniteur éducateur. Pour vous aider à remplir le dossier qui vous sera remis pour prouver cela, vous pourrez suivre un module d’accompagnement de 24 heures.

Un fois ce dossier rempli et rendu, vous devrez encore passer devant un jury. L’objectif est notamment de compléter les points de votre dossier encore mal éclaircis selon le jury. À l’issue de l’entretien, il pourra alors soit refuser votre validation, soit la valider en totalité ou partiellement (dans ce dernier cas, vous aurez 5 ans pour suivre une formation pour compléter votre expérience).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *