Validation des Acquis de l’Expérience ; point par point !

La VAE est une excellente option pour obtenir un certificat supérieur sans passer par les bancs. Il s’agit juste de justifier plusieurs mois d’expérience professionnelle dans un domaine d’activité en rapport avec le diplôme visé. Cependant, c’est une démarche qui nécessite un investissement personnel important qui peut durer entre 6 et 12 mois, au cours duquel il faudrait beaucoup travailler sur la rédaction des rapports et d’autres tâches à exécuter. La VAE couvre divers domaines d’activité (par exemple, vae commerce, santé, économie…), découvrez dans cet article les différentes étapes pour accéder à un diplôme via le dispositif.

Bien définir votre projet professionnel

La définition de son projet est la première chose à faire dans le cadre de l’obtention d’un diplôme via la VAE. Il faut bien cerner ses objectifs professionnels avant de se lancer, mais aussi prendre des conseils auprès d’un point relais accessible dans des structures comme pôle emploi et CIO. Vous y serez également renseignés sur les différentes options possibles en fonction de votre parcours et expérience professionnelle, sur les organismes certificateurs en fonction du diplôme visé et les possibilités de financement.

Enfin, sachez que la VAE est aussi accessible dans le cadre d’une formation interne, pour les salariés.

Remplir un premier livret de recevabilité

Une fois que vous aurez déterminé le diplôme, le titre ou la certification à valider, vous serez appelé à remplir un premier livret de recevabilité que vous remettra un organisme certificateur (ministère de l’éducation nationale, des sports et de la jeunesse, etc.) Celui-ci fera l’objet d’une étude, et une convocation détaillant les différentes étapes pour s’inscrire à une session de validation puis un deuxième livret à remplir vous seront automatiquement remis si vos résultats sont positifs. Dans le cas contraire, il faudra penser à redéfinir votre projet professionnel.

Par ailleurs, le but du second livret est de prouver que vous avez acquis, grâce à vos expériences professionnelles, les compétences requises pour être certifié.

La Validation par un jury

Le dépôt du second livret donne droit à une convocation pour passer devant un jury généralement composé au moins d’un quart de professionnels. Cet entretien aura pour objectif de vérifier l’authenticité de vos déclarations et de vous faire développer, au besoin, certaines informations. Ce sera également l’occasion de déterminer la correspondance de votre expérience avec les exigences du diplôme visé. A l’issue de cet entretien, la décision finale du jury peut porter, soit sur l’attribution de la totalité du diplôme (identique à celui d’une formation classique), soit sur l’attribution partielle du diplôme. Mais, il arrive aussi de se voir refuser le diplôme ou le titre visé. Dans ce cas, on vous conseillera de nouvelles démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *